Fisheye Gallery

Philippe Grollier

À propos

Philippe Grollier connaît bien l’Irlande du Nord et l’histoire des troubles qui l’ont agitée. Il photographie les murs qui séparent les villes entre zones protestantes et catholiques, les visages de la génération née avec le processus de paix. Il est l’ami français à l’accent nord-irlandais qui prend les Peacewalls et les Bonfires en photo et qui s’installe dans le Bogside, le quartier catholique du Bloody Sunday à Derry.

Le photographe vit et travaille à Toulouse. Il vient de remporter le prix Fidal de la photographie documentaire pour son travail en Irlande du Nord.

Portrait © Jérôme Bonnet / MODD’S