Le Royaume

30.03.2017 20.05.2017

La Fisheye Gallery tourne son regard vers une contrée du Vermont autoproclamée « le Royaume ». L’exposition de Stéphane Lavoué nous entraîne dans une quête royale parsemée de visages insolites et de paysages blancs comme neige.  Peu d’artistes se sont inspirés de cette terre située au nord des États-Unis et à la frontière du Canada. Parmi ceux-là, il y a un écrivain américain : Howard Frank Mosher. Dans ses romans, l’auteur nous immerge dans un monde rural et grinçant, comme figé dans le temps, qu’il décrit « coupé du reste dè la Nouvelle-Angleterre par les montagnes Vertes à l’ouest et les montagnes Blanches à l’est, et encorè plus isolé par ses célèbres hivers, longs de sept mois, et ses mauvais chemins de terrè ». 

Il y a vingt ans, Stéphane séjourna dans une famille qui habitait Boston. À la retraite, le couple s’installa dans le Vermont et le photographe leur rendit visite. Il découvre alors le Royaume. Il y eut la rencontre avec un chasseur d’ours à l’arc qui comprit sa démarche de photographe et l’introduisit dans la communauté.

Les Photographes