Jour de colère

02.11.2017 25.11.2017

« Je suis à Washington avec un groupe d’anarchistes pour protester contre l’inauguration de Trump. Nous sommes expulsés avec force par les flics quand nous commençons à bloquer un des accès au National Mall. Plus tard, nous rejoignons Black Lives Matter dont certains membres s’enchaînent aux barrières, et nous fermons hermétiquement un check point pendant des heures. Un groupe de Hells Angels est à deux doigts de nous rentrer dedans, mais ils sont clairement en sous-nombre et se replient. Les sympathisants de Trump semblent confus de voir une opposition si virulente. Certains essaient de passer en force mais sont irrémédiablement repoussés. Alors que Trump déverse son venin de discours, une pluie fine vient pleurer sur le National Mall à moitié vide. Je photographie les supporters de Trump au télé avec une hargne frénétique. Face à cette masse morne et sombre, et ses conceptions fallacieuses et méchantes, mon appareil photo se transforme en machine à dégrader leur image, coupant dans les visages, traquant les rictus inconfortables, dévisageant leur humanité amputée. Ces photographies sont l’expression de ma révolte. »

Les Photographes

Jean-Christian Bourcart